Assurance vie en unités de compte : monosupport ou multisupport ?

Assurance vie

Publié le : 25 janvier 20246 mins de lecture

Depuis plusieurs années le contrat d’assurance vie se définit comme l’épargne préférée des français. Connue et appréciée pour sa souplesse et sa flexibilité, l’assurance vie se décline en 2 grandes familles : le contrat monosupport et le contrat multisupports. Zoom sur ces 2 produits d’épargne.

L’assurance vie monosupport

Une assurance vie monosupport, également appelée contrat d’assurance vie en euros, tel que le contrat ProFolio Baloise, est une formule d’assurance vie dans laquelle l’intégralité des fonds investis est placée sur un seul support d’investissement sécurisé et garanti : les fonds euros. Ces derniers ont été créés en France dans les années 1980 pour répondre aux besoins des épargnants en quête d’un placement stable et sécuritaire.

De quoi sont constitués les fonds euros ?

Ces supports d’investissement sont majoritairement constitués d’obligations d’État et privées, parfois même d’une minorité d’actions (environ 5%). Les fonds en euros traditionnels investis majoritairement dans des actifs obligataires ont une approche très sécuritaire. Néanmoins, un contrat peut vous proposer différentes propositions de fonds euros présentant des actifs financiers variés et des garanties en capital plus ou moins élevées. Chaque début d’année, les assureurs indiquent le taux de rendement qui sera servi aux épargnants. Il est important de noter que les performances des fonds euros sont en nette hausse depuis 2022 et ont atteint 2.75 % en 2023 soit près de 30 % d’augmentation par rapport au taux constaté en 2022.

Les avantages des fonds euros

  • Le principal avantage de l’assurance vie monosupport en fonds euros réside dans la sécurité totale ou partielle des investissements. La stabilité des rendements est liée à la nature des supports qui sont généralement des obligations ou autres instruments à revenus fixes.
  • L’effet cliquet est un autre avantage du contrat monosupport. C’est-à-dire que les intérêts annuels, une fois qu’ils sont versés sur le fonds euros, sont acquis définitivement et vont générer de nouveaux intérêts.
  • Le capital est disponible à tout moment. Le capital est utilisable sous forme de retraits également appelés rachats en assurance-vie.

Du côté des inconvénients

  • Avec une assurance vie monosupport les rendements peuvent être plus modestes en comparaison des options de placement plus dynamiques comme celles offertes par des contrats multisupports.
  • De plus, les assureurs peuvent prélever des frais sur les rendements pour couvrir les coûts administratifs et de gestion.

Il est important de noter que les caractéristiques spécifiques des contrats d’assurance vie monosupport peuvent varier d’un assureur à l’autre, il est donc recommandé de lire attentivement les termes et conditions avant de souscrire à votre contrat ProFolio Baloise.

L’assurance vie multisupports

L’assurance vie multisupports offre aux souscripteurs la possibilité d’investir dans différents supports financiers au sein d’un même contrat. Les contrats d’assurance vie « multisupport » se composent de 2 volets. L’un composé de fonds euros et l’autre supportant les unités de compte. En effet, contrairement à l’assurance vie monosupport qui ne propose qu’un seul levier d’investissement, l’assurance vie multisupports permet aux assurés de diversifier leurs placements. Les fonds sont ainsi répartis dans plusieurs types d’actifs sous formes de parts ou d’actions :

  • De sociétés cotées en bourse (actions)
  • D’obligations souveraines (d’états) ou corporate (d’entreprises)
  • De patrimoine immobilier (SCPI, SCI)
  • De valeurs mobilières (Sicav ou FCP)
  • D’ETF – Exchange Traded Fund – (appelés aussi trackers ou encore fonds indiciels)
  • De valeurs mobilières ou d’actifs offrant une protection suffisante de l’épargne investie. Ces supports sont mentionnés sur une liste référencée à l’article L.131-1 du Code des assurances.

Les avantages des multisupports

  • La diversification des investissements. L’un des principaux avantages de l’assurance vie multisupports réside dans la possibilité de diversifier son portefeuille d’investissement. Cela permet de mieux gérer le risque en répartissant les fonds sur des classes d’actifs variées.
  • La flexibilité. Les souscripteurs peuvent généralement ajuster la répartition de leurs investissements entre les différents supports en fonction de leurs objectifs financiers, de leur tolérance au risque et des conditions du marché.
  • Un potentiel de rendement plus élevé. Comme les supports permettent d’inclure des actifs plus dynamiques (actions notamment), l’assurance vie multisupports offre un potentiel de rendement plus élevé par rapport à l’option plus conservatrice qu’est l’assurance vie monosupport.

Du côté des inconvénients

Une assurance vie multisupports comporte aussi des risques, en particulier si les marchés financiers connaissent des fluctuations importantes. Les rendements ne sont pas garantis et la valeur des investissements peut varier en fonction des performances des différents supports.

Monosupport ou multisupports pour quel profil d’investisseur ?

Les personnes qui souhaitent investir sur du court terme sans prendre de risque optent pour les assurances monosupport. Ces contrats offre une bonne stabilité d’épargne sans prise de risque. En revanche, la rentabilité reste très faible. Les assurances vie multisupports sont davantage conseillées aux épargnants qui n’ont pas peur de prendre des risques. Elles s’adaptent au niveau de prise de risque souhaité. Vous pouvez par exemple répartir votre épargne en fonds euros à hauteur de 20 % et le reste en UC si vous aimez le risque ou faire l’inverse si vous préférez montrer plus de prudence. Votre investissement peut évoluer au gré de vos envies mais gardez toujours à l’esprit que, sur le long terme, les investissements en UC seront toujours plus rémunérateurs que les fonds euros.


Comment anticiper sa mort numérique : astuces et conseils
Critères utiles pour trouver la bonne agence immobilière

Plan du site