De plus en plus d’investisseurs se tournent aujourd’hui vers les SCPI, aussi appelées « Pierre Papier », grâce aux avantages pratiques, financiers et fiscaux qu’elles offrent. Contrairement à l’investissement immobilier classique, ce placement permet en effet de rentabiliser les capitaux sans devoir gérer les problématiques liées à l’achat, la gestion ou la revente d’un bien.

Comprendre les fondamentaux des SCPI

Une SCPI ou société civile de placement immobilier est un investissement particulier consistant à investir dans l’immobilier par l’intermédiaire d’une société de gestion. Cette dernière va alors utiliser les fonds versés pour l’achat d’immeubles dont elle assurera la gestion. À proprement parler, vous n’investissez donc pas dans l’achat d’un bien immobilier, comme dans le sens classique du terme, mais investissez plutôt sur des parts d’une société qui investit dans l’immobilier.

Après la déduction des frais relatifs à la gestion du parc immobilier (taxe foncière, travaux de rénovation, assurance, etc.), les loyers des immeubles acquis seront répartis entre les investisseurs selon les parts détenues.

Contrairement à un achat conventionnel, l’investissement à travers les sociétés civiles de placement ne consiste donc pas à acquérir un ou des biens précis, mais à investir dans un parc immobilier dont vous n’aurez pas à administrer ni à gérer. C’est d’ailleurs cette option qui garantit les nombreux avantages du placement. Pour réussir à investir en scpi, n’hésitez pas à consulter plus de renseignements sur des sites dédiés.

Un investissement pouvant répondre à différentes attentes

Afin de répondre aux objectifs patrimoniaux poursuivis par les investisseurs, il existe, sur le marché, différents types de SCPI (fiscale, rendement, plus-value…), dont le fonctionnement intrinsèque est relativement semblable. Leur différence réside principalement dans la nature du parc dans lequel les capitaux collectés seront injectés c’est pourquoi il convient de réaliser une sélection scpi pour réussir l’investissement.

Différents choix s’offrent donc à vous :

. Une scpi de rendement : à capital fixe ou à capital variable

Le parc immobilier est constitué d’immeubles professionnels (commerces, entrepôts ou bureaux) qui garantissent un bon rapport locatif et des revenus intéressants sans les contraintes habituelles de location.

. Une scpi de plus-value

Le parc immobilier est composé de logements résidentiels à fort potentiel de revalorisation.

. Une scpi fiscale : placement permettant défiscaliser tout en diversifiant son patrimoine

Pour ce dernier type de placement, le parc immobilier constitué varie selon l’avantage fiscal dont l’investisseur souhaite bénéficier. Une scpi pinel consistera par exemple à acheter un logement neuf à louer durant un certain délai avant de le revendre. Une scpi Malraux quant à elle permettra d’acquérir des immobiliers anciens à rénover.

Des avantages financiers et fiscaux à tirer

Contrairement à l’investissement immobilier traditionnel et les autres placements financiers, l’investissement dans une scpi présente des avantages qui lui sont propres. D’abord, sa facilité d’accès permet d’acheter des parts même avec un budget peu conséquent. En effet, l’achat d’un bien immobilier requiert souvent d’importants capitaux alors qu’un placement dans une société civile de placement n’en demande pas forcément autant. De plus, vous n’aurez nul besoin de contacter un notaire pour la transaction réduisant ainsi les frais de procédure.

Investir dans un SCPI permet également de mutualiser les risques. Dans la mesure où la nature des biens et leurs emplacements géographiques sont répartis, les conséquences d’une éventuelle difficulté (impayés, sinistres…) pour le titulaire des parts seront compensées. Si vous détenez un seul actif, la société de gestion garantit le remboursement des mensualités. Si vous détenez plusieurs actifs, l’impact sera compensé par les revenus des autres immobiliers en location. Il est d’ailleurs conseillé de réaliser un placement dans des SCPI distinctes pour renforcer la mutualisation de votre investissement.

La rentabilité locative, ou rendement scpi, est également très élevée. Vous pourrez bénéficier d’une rentabilité pouvant atteindre 5 à 6 % par an, ce qui est déjà largement supérieur comparée à l’achat d’un studio (entre 3,5 à 4,5 % l’année). En touchant des revenus réguliers (versés tous les 3 mois) durant une certaine période (3, 6 ou 9 ans selon le bail de location), vous aurez l’occasion de constituer une rente en vue de préparer la retraite par exemple.

Pour finir, le cadre légal régissant une SCPI est rigoureusement règlementé par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) ce qui garantir une certaine sécurité pour les investisseurs.

Les avantages pratiques d’une SCPI

Un investissement scpi représente également des atouts d’ordre pratique considérables. Parmi eux, on peut citer :

 . Facilité de revente

En cas de besoin de liquidité, vous n’aurez aucun mal à revendre vos parts auprès de la société de gestion, par le biais du marché secondaire ou du marché de gré à gré. Vous avez également le choix entre céder une partie seulement ou la totalité des parts.

. La simplicité de gestion

L’investisseur n’aura aucune tâche d’administration à réaliser puisque la société assure l’intégralité des opérations de gestion : trésorerie, recouvrement des loyers, frais et charges d’entretien (taxe, mise en conformité…).

. La flexibilité du placement

Ce placement s’adapte également à tous les budgets et les attentes de l’épargnant. Vous aurez le choix entre souscrire un crédit immobilier ou payer comptant selon votre disponibilité. Par ailleurs, il est possible de moduler l’investissement dans la mesure où vous choisissez le nombre de parts à acquérir.

. La souscription simplifiée

Pour finir, la procédure pour investir dans un SCPI reste très facile. Vous devrez seulement remplir un bulletin de souscription sans devoir rédiger un acte notarié. Un autre avantage considérable contrairement à l’achat direct d’un bien immobilier.