Avec la baisse des taux d’intérêt, l’épargne bancaire est mise à mal. De nombreux placements n’ont tout simplement plus aucun intérêt. Parfois, ils font même perdre de l’argent aux épargnants, qui voient leur patrimoine financier fondre sur leur compte en banque. Faut-il pour autant laisser son épargne sur un compte non rémunéré, comme un compte courant ? Dans certaines banques, ces derniers sont d’ores et déjà taxés. Vous répugnez à prendre des risques sur le marché en actions et vous préféreriez un placement sans risque ? Rassurez-vous, cela existe encore.

Pourquoi de nombreux produits d’épargne bancaire font-ils perdre de l’argent ?

Lorsqu’on place son argent à la banque, ce n’est évidemment pas pour voir fondre ses économies. C’est pourtant ce qui arrive à nombre d’épargnants face à des taux très bas, voire parfois négatifs. Les placements classiques ne rapportent plus. Le taux du Livret A et du Livret de Développement Durable ou LDD vient encore de baisser et se trouve ramené à 0,5%, un taux ridicule par rapport aux chiffres de l’inflation. D’ailleurs, ces supports défiscalisés sont plafonnés et si l’on souhaite ouvrir un compte d’épargne pour une somme plus importante, il faut se tourner vers d’autres solutions. Mais force est de constater que l’offre livret est limitée. Faut-il encore ouvrir un livret ? Une chose est certaine : mieux vaut ne pas souscrire au hasard et bien s’informer avant de signer.

Faut-il encore ouvrir un livret d’épargne aujourd’hui ?

Il existe différentes raisons d’ouvrir un livret d’épargne. La première consiste à se constituer des fonds de réserve pour des situations d’urgence. Veiller à disposer de suffisamment d’argent pour les périodes d’imprévus est l’une des principales motivations de l’épargnant français, qui souhaite aussi mettre une certaine somme de côté pour sa retraite. Il peut aussi arriver que l’on souhaite placer de l’argent en attente d’un investissement, que l’on en dispose parce qu’un autre placement est arrivé à échéance, parce qu’on a fait un héritage ou encore parce qu’on a vendu un bien immobilier. Les Français sont alors nombreux à penser à l’épargne bancaire. Celle-ci se présente principalement sous la forme de livrets d’épargne dont les intérêts sont fiscalisés, ce qui évidemment entame leur rentabilité. Les livrets ont par ailleurs vu baisser leurs taux, en raison des lignes directrices imposées par la Banque Centrale Européenne. L’offre livret a-t-elle encore du sens ? Oui, à condition de bien choisir son offre.

Connaissez-vous le livret Zesto ?

Parmi les offres les plus intéressantes du moment figure le livret Zesto. Proposé par RCI Bank, Zesto constitue une alternative intéressante et sécurisée pour qui veut placer des liquidités pour quelques mois jusqu’à 3 ans. Avec un taux nominal brut de 0.8% par an, Zesto fait bien mieux que le traditionnel livret A ou le LDD. Ce taux est d’ailleurs régulièrement dopé par des offres promotionnelles ouvertes aux nouveaux souscripteurs d’une offre livret d’épargne. Comme tous les comptes d’épargne, Zesto constitue un placement sûr, qui vous permet d’avoir l’assurance de retrouver votre capital. Rien à voir, par conséquent, avec des placements qui exposent votre argent aux risques que présentent les marchés boursiers. Par ailleurs, votre épargne reste toujours disponible et vous pouvez donc la retirer quand vous le souhaitez. Enfin, la souscription est très simple, puisque les démarches peuvent être effectuées directement en ligne. Autant d’excellentes raisons qui devraient vous faire considérer la possibilité d’ouvrir un compte d’épargne Zesto.