Payer le moins d’impôt, c’est certainement le rêve de tous les contribuables. D’ailleurs, il existe plusieurs moyens légaux qui permettent d’alléger la fiscalité. Il suffit de réaliser des investissements éligibles à la défiscalisation pour bénéficier d’une réduction plus ou moins importante.

Les produits structurés : pour payer moins d’impôt !

Les produits structurés regroupent plusieurs produits que la compagnie adapte en fonction des besoins des investisseurs. Peu importe votre profil, vous pouvez donc trouver une offre correspondant à vos attentes. Par exemple, certains individus qui souhaitent optimiser le rendement préfèrent prendre de gros risques en investissant dans un produit, dont le risque de perte de capital est élevé. En revanche, le gain espéré est plus important. Pour un débutant, mieux vaut se tourner vers une offre qui propose une meilleure protection du capital, assurant à la fois une bonne rentabilité.

La valeur des produits structurés repose sur une variable de référence appelée sous-jacent. Ce dernier va donc minorer ou majorer le produit financier à l’échéance, dont la durée est fixée dès le départ. Ce type de placement est souvent intégré à un contrat s’assurance-vie. Il bénéficie donc d’une fiscalité très avantageuse à partir de 8 ans de détention. En effet, l’abattement annuel est de 4 600 euros pour un célibataire ou 9 200 € pour un couple ayant une imposition commune. De même, le capital est intégré à l’impôt sur le revenu ou au prélèvement forfaitaire unique ou PFU, à un taux de 7,5 % pour les sommes versées inférieures à 150 000 euros ou 12,8 % pour les versements supérieurs à 150 000 euros. Pour les résidents français assujettis à l’Impôt sur les Fortunes ou ISF, seuls les gains issus des obligations sont soumis à l’impôt sur le revenu ou IR. Si vous êtes intéressé par les placements structurés, essayez les gammes H d’hélios patrimoine. En ligne vous trouverez de nombreuses hedios avis

Comment investir dans les produits structurés ?

Le produit structuré a une durée de vie limitée et comprend une protection partielle ou totale du capital. L’échéance est d’ailleurs fixée dans le contrat (la durée d’investissement peut aller jusqu’à 10 ans). Si vous êtes intéressé par les produits structurés, vous devez prendre en compte la garantie du produit ainsi que la garantie de l’émetteur. En effet, l’évolution du sous-jacent, à la hausse ou à la baisse sera défavorable ou favorable pour l’investisseur.

Si vous souhaitez investir dans des produits structurés, vous pouvez utiliser votre compte titres ou votre assurance-vie. Par exemple, vous pouvez accéder aux gammes H d’hélios via votre assurance-vie Hedios Life. L’avantage ? Le placement vise à optimiser le couple rendement-risque. En tout cas, les produits structurés permettent de diversifier le portefeuille et d’adapter les risques en fonction de ses besoins. Ils conviennent donc parfaitement aux personnes recherchant un rendement supérieur aux fonds euros.

Quels sont les produits des gammes H d’hélios ?

Les Gammes H sont des solutions de placement, permettant de bénéficier d’une rémunération allant de 8 à 10 % par an. La performance est liée à la variation de l’Indice de référence et le capital est protégé sous certaines conditions à l’échéance sauf si la barrière de protection est franchie. Les scénarios de remboursement sont également prédéfinis à l’avance. De même, les frais sont réduits et la souscription, la gestion et le suivi sont accessibles en ligne, 24 h/24 et 7 j/7.

Les produits les plus connus sont le H Performance, le H Rendement, le H absolu et le H capital. Chaque profil d’investisseur y trouvera certainement chaussure à ses pieds. Si vous avez des doutes sur la fiabilité de l’entreprise, faites un tour sur le web et lisez les hedios avis.

Quelles sont les autres solutions pour réduire son impôt !

L’immobilier est sûrement l’un des placements les plus sécurisés, malgré la rentabilité moins attractive que les produits structurés. Les lois de défiscalisation permettent aux investisseurs de réduire les IR. La loi Pinel est la plus connue. Elle est valable jusqu’au 31 décembre 2021 et concerne les immobiliers neufs situés dans certaines zones. La réduction d’impôt est de 12, 18 ou 21 % du prix du logement, selon la durée de l’engagement de location avec une limite d’investissement de 300 000 euros. Si vous préférez une location meublée, vous pouvez vous tourner vers la loi Bouvard, avec une réduction d’impôt de11 % ou le LMNP Bouvard pour récupérer la TVA.

Par ailleurs, les dons ouvrent droit à une déduction d’impôt égal à 66 % des sommes versées, avec un plafond de 20 % du revenu imposable. Les dons peuvent être en numéraire (virement, chèque ou espèce) ou en nature. Il suffit d’indiquer le montant des dons lors de la déclaration d’impôt.

Enfin, les produits d’épargne retraite permettent d’obtenir des avantages fiscaux. Avec le PERP ou plan d’épargne retraite populaire par exemple, les sommes versées sont déductibles de l’IR à hauteur de 10 % des revenus ou de 10 % du plafond annuel de la Sécurité sociale. En revanche, pour les travailleurs non-salariés, le contrat Madelin permet de déduire 10 % du bénéfice imposable.